• Christel Le Maire

L'origine du jumelage

Mis à jour : 6 août 2019

Tout cela commence par une "petite annonce bien sympathique" dans le journal LE SOIR...

En mai 1977, un habitant de Brugelette, Monsieur Émile Windal découvrait dans un quotidien belge une petite annonce des plus originales signée par Maurice Sébastien, maire d’Avon-les-roches et recherchant une commune rurale belge intéressée par un jumelage.

Monsieur Windal en informa le bourgmestre de Brugelette, Monsieur Deroux, qui se montra d’emblée enthousiaste à la proposition de son homologue français. Un comité de jumelage vit rapidement le jour et, pour la première fois, le 11 novembre 1978, des Brugelettois se rendirent à Avon pour y sceller des liens d’amitié devenus officiels. La première visite des Avonais à Brugelette eut lieu le 15 août 1979.


L’année suivante un groupe de Belges se montra inventif en se rendant à Avon-les-Roches en voiture mais en retournant à Brugelette en patins à roulette !


En 1981, un événement dramatique prit place dans l’histoire du jumelage. Le 5 juillet, eut lieu une cérémonie patriotique au cimetière d’Avon à laquelle participaient cinquante Brugelettois.

Parmi ceux-ci se trouvait Émile Windal, âgé de 73 ans, qui s’écroula durant la sonnerie « aux champs ». Transporté à l’hôpital puis transféré en Belgique il décéda hélas des suites de son attaque cardiaque. Pour honorer celui qui avait été le promoteur du jumelage à Brugelette, on éleva dans le cimetière d’Avon un monument à sa mémoire.


Jamais l’amitié entre les deux communes ne faiblit. En 1982, à Avon, furent inaugurées la rue de Brugelette ainsi que la rue Émile Windal.



Autres dates marquantes :


En 1999, à Brugelette, pour les 20 ans du jumelage, on inaugura, « l’Envolée des Communes jumelées » une sculpture de l’artiste Brugelettois M. Jamsin qui fut placée au coin de l’avenue d’Avon-les-Roches et qui représente deux oiseaux aux ailes uniques, et symbolise l’union entre les peuples.


En 2003, pour les 25 ans du jumelage à Brugelette, une stèle souvenir a été érigée à la Place Maurice Sébastien. Elle immortalise dans la pierre les liens d'amitiés qui unissent nos deux communes.

On peut y lire "Honneur aux deux cités jumelées Brugelette - Avon-les-Roches 25 ans"


En 2008, pour les 30 ans du jumelage, c'est à Avon-les-Roches qu'une stèle souvenir, réalisée par J. Massart, ferronnier à Cravant-les-Coteaux, a été inaugurée, sur la place le la Mairie.

Elle représente deux personnes entrelacées qui dansent, et symbolise l'union entre les Avonais et Brugelettois.


Une amitié qui dure...

Depuis le 11 novembre 1978, nos villages de Brugelette et d'Avon-les-Roches n'ont cessé d'organiser à tour de rôle des activités en y associant les habitants du village jumelé.

Les participants sont alors logés chez l'habitant; ce qui a fait naître de véritables amitiés qui, pour certaines, durent maintenant depuis 40 ans.

0 vue

©2018 by Bruchavon. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now